Michelet par Roland Barthes

Michelet

Titre de livre: Michelet

Éditeur: Seuil

ISBN: 2020103745

Auteur: Roland Barthes


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Michelet.pdf - 28,415 KB/Sec

Mirror [#1]: Michelet.pdf - 24,278 KB/Sec

Mirror [#2]: Michelet.pdf - 37,152 KB/Sec

Roland Barthes avec Michelet

Dans l'œuvre pourtant polymorphe de Roland Barthes, le Michelet par lui-même des éditions du Seuil tient une place particulière. Bien que Le Degré zéro de récriture soit paru l'année précédente, en 1953, le Michelet, du point de vue de sa genèse, peut être considéré comme la première œuvre du critique. En effet, Barthes s'est intéressé à l'historien dès 1942 et a commencé à relever des citations sur fiches en 1945 (il en avait déjà réuni près de mille à la fin de cette année-là). Pendant les années suivantes, ses fiches font accompagné à l'étranger, en Roumanie et en Égypte. Michelet est, de son aveu, le seul auteur qu'il ait lu entièrement. Il songeait à lui consacrer une thèse, sous la direction de René Pintard, en 1946. De 1942 à 1954, Barthes a donc baigné dans Michelet, et la très longue maturation de ce livre contribue à lui donner une place à part. J.-P. Richard a remarqué la particularité de ce «discours critique [se donnant) constamment comme homologue, presque comme homogène à son objet ». Contrairement à la série des ouvrages qui se rattacheront explicitement à une théorie externe (structuralisme, sémiologie, textualité...), le Michelet semble bénéficier d'une sorte de privilège d'extraterritorialité, manifesté par son absence du tableau récapitulatif des œuvres et de leur intertexte (Sartre, Marx, Brecht, Saussure...) proposé dans le Roland Barthes par Roland Barthes. De cette indépendance, le Michelet garde une valeur particulière, soulignée par son auteur, qui avoue à plusieurs reprises sa préférence pour ce livre.